Summary

Introduction / Summary

L’extrémisme violent porte gravement atteinte aux buts et principes de l’Organisation des Nations Unies. Il compromet la paix et la sécurité, l’exercice des droits de l’homme et le développement, et aucun pays ni aucune région n’est à l’abri de ses effets.

L’extrémisme violent tendant à conduire au terrorisme, le présent Plan d’action pour la prévention de l’extrémisme violent a pour objectif de lutter contre ce fléau. L’extrémisme violent est un phénomène multiforme, qui échappe à toute définition claire. Bien qu’il ne soit ni nouveau ni propre à une région, une nationalité ou un système de croyance précis, des groupes terroristes comme l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), Al-Qaida et Boko Haram ont, au cours des dernières années, façonné l’image que nous en avons ainsi que le débat sur les moyens de faire face à cette menace. Le message d’intolérance – religieuse, culturelle et sociale – que ces groupes véhiculent a eu de graves répercussions sur de nombreuses régions du monde. S’arrogeant le contrôle de territoires et recourant aux médias sociaux pour diffuser en temps réel leurs idées et leurs exploits dans le monde entier, ces groupes tentent de mettre en péril les valeurs de paix, de justice et de dignité humaine que nous partageons. La propagation de l’extrémisme violent a eu pour effet d’aggraver encore une crise humanitaire déjà sans précédent, qui s’étend bien au-delà des frontières d’une région donnée. Des millions de personnes ont fui les territoires contrôlés par les groupes terroristes et extrémistes violents. Les zones de conflit connaissent des flux migratoires de plus en plus importants, certains les quittant pour aller trouver refuge ailleurs et d’autres s’y rendant pour gonfler les rangs des combattants terroristes étrangers, ce qui déstabilise davantage

Dernières initiatives

Arrive bientôt:

Cette section sera utilisée pour mettre en évidence les initiatives clés menées par les gouvernements du monde entier qui font progresser l'initiative du cycle de vie du GCTF