Summary

Introduction / Summary

Le présent document de bonnes pratiques non contraignantes1 met en lumière les façons dont l'éducation peut être employée comme ressource et instrument par les décideurs, les enseignants et les éducateurs, les organisations communautaires et diverses organisations non gouvernementales (ONG), ainsi que par les familles et les parents pour prévenir et lutter contre l'extrémisme violent. Dans le contexte de l'extrémisme violent, l'éducation peut contribuer à l’obtention de résultats tant positifs que néfastes. Ainsi, il conviendrait que les gouvernements, la société civile et le secteur privé oeuvrent de concert pour déterminer les multiples façons dont l'éducation peut être utilisée pour renforcer la résilience et réduire l'embrigadement et la radicalisation menant à l'extrémisme violent.
 


1. Le présent document a été rédigé et élaboré en coopération avec Hedayah.

Répartition des bonnes pratiques

Dernières initiatives

Arrive bientôt:

Cette section sera utilisée pour mettre en évidence les initiatives clés menées par les gouvernements du monde entier qui font progresser l'initiative du cycle de vie du GCTF